dusoleildanslavoix-v2

horizon-V3

 

 

dusoleildanslavoix-v2

 

 

 

 

 > Accueil

Ils témoignent


Témoignages d’abonnés :

 

 

 Vous trouverez ici (en cliquant sur le lien suivant) quelques témoignages écrits spontanément par les personnes âgées elles mêmes, pour remercier chaleureusement le ou la bénévole, ainsi que l'équipe "Du Soleil dans la Voix".

 

  

Mme O (55)

photo-abo-aide-domicile-Mme-O-Dept55

Mme O (55)


pour ses vœux à l'occasion de mon 106 ème anniversaire
   Un grand merci à toute l'équipe  

 Un message de la petite fille de Mme O , quelques mois plus tard...:

"J'ai la tristesse de vous apprendre le décès de ma grand-mère le 7 novembre, au terme d'une longue vie de 106 ans et demi. Elle s'est endormie pieusement, cajolée et entourée de notre affection. Ma grand-mère s'est éteinte paisiblement comme la flamme d'une bougie et lorsqu'elle l'a décidé. Un grand merci à vous et à tous vos collaborateurs : Votre rôle est si difficile mais si important !"

 

 

 

Témoignages de bénévoles :

 

Le bénévolat m'a permis de me sentir utile et engagée dans une cause sociale en faisant partie d’une équipe. Mon objectif lorsque j'appelle mes abonnés est de les écouter en respectant l'orientation qu'ils veulent donner à nos discussions. Nous parlons de tout. Parfois ils ont besoin de réconfort et font des confidences car une confiance s'instaure.  C'est enrichissant pour moi aussi car ils ont "vécu". Le plaisir est partagé.
Rosanna (59 ans)

 

Après 4 années de bénévolat à « Du Soleil dans la Voix » je ne me lasse pas d’appeler chaque mois, Armandine, Camille, Michel, Claude … et les autres,  mes  « copains et mes copines » de 77 à 98 ans qui souffrent de solitude. On parle de tout, comme avec de bons amis, et on passe souvent de très bons moments.

Bernard (80 ans)

 

Il me semble évident que nous sommes tous au "Soleil dans la voix"  animés par la solidarité inter générationnelle. En ce qui me concerne : j'aime être dans la continuité de ma famille maternelle d'origine immigrée. A défaut d'avoir les codes de la société française qui les avait accueillis, ils ont adopté leur principes républicains notamment le dernier: la fraternité.  

Madeleine (69 ans)

 

Avoir envie de consacrer du temps aux autres c est avoir envie de donner  du bonheur à travers des petits moments d’échanges. Le plaisir de retrouver la voix de son interlocuteur et comprendre à la première parole comment va son moral et sa santé. C’est imaginer la personne à travers sa voix, ses mots, ses rires et ses souffrances. Moment de partage intense !… Ils ne sont plus seuls et lorsqu’ils nous disent avant de raccrocher qu’ils attendront notre prochaine conversation, c’est une belle satisfaction personnelle. Donner un peu d’évasion dans un quotidien souvent morose... J’en retire personnellement un fort bien être !  

Murielle (57 ans) 

 

Une équipe solidaire à l'écoute, une grande famille… Les premiers temps les appels sont difficiles : la crainte de l'inconnu et puis très vite le lien arrive, la complicité, le rire, aussi la douleur du quotidien. La maladie nous peine….. on fait très vite partie de leur famille à ces chers abonnés. Ils sont tellement touchants.

Christophe (51 ans)

 

Depuis que j'ai eu à joindre les abonnés « Du Soleil dans la Voix » j'ai dû leur apporter sûrement un peu de réconfort puisqu'ils me demandent de les rappeler rapidement. Mais leurs conversations aussi m'animent d'interrogations ?   Cela m'apporte beaucoup d'intérêt  et je poursuis ce bénévolat avec joie et sérieux.

Joëlle (75 ans)

 

Le bénévolat me permet de me relier au monde. Je m'intéresse aux autres en sortant de mes 4 murs. Être un lien à la solitude. 

Régine (66 ans)